Outils essentiels pour les débutants en graphisme

On peut dire sans se tromper que la conception graphique est l’un des domaines les plus populaires des beaux-arts. C’est un domaine de carrière qui présente un potentiel de croissance massif pour les postes à temps partiel et à temps plein, en travaillant pour une entreprise ou en tant que freelance. C’est une excellente carrière si vous souhaitez travailler dans la publicité ou le marketing, concevoir des appareils mobiles, créer des applications, vous spécialiser dans le multimédia ou la conception virtuelle, ou dans la conception et le développement de sites web, car avec l’expansion de la technologie, la demande de grands graphistes va augmenter.

Bien que la liste des grands graphistes soit longue, un designer, Milton Glaser, désigné comme le graphiste le plus influent des 50 dernières années, se distingue. Il a déclaré : “Il y a trois réactions à une œuvre de design : oui, non, et WOW ! WOW est celle qu’il faut viser.” Mais que fait un graphiste ? Les graphistes sont des communicateurs visuels. Ils dessinent à la main ou utilisent des logiciels pour créer des concepts visuels afin de transmettre un message qui promeut ou améliore un service, une philosophie ou un produit. Ils résolvent des problèmes, collectent des informations et proposent des solutions qui répondent au mieux aux besoins de leurs clients. Voici quelques-uns des titres les plus courants en conception graphique :

  • Illustrateur
  • Concepteur de logos
  • Développeur d’images visuelles
  • Concepteur Web
  • Architecte de l’information
  • Directeur artistique
  • Concepteur UI/UX
  • Développeur Web

Au fur et à mesure que les graphistes progressent et gravissent les échelons de leur carrière, ils peuvent changer d’orientation et s’intéresser à la stratégie et aux concepts plutôt qu’à la conception manuelle. Mais si vous débutez votre carrière, vous vous concentrerez sur la conception de logos et d’éléments de marque, d’icônes et de pictogrammes, de publicités imprimées, d’affiches et de panneaux d’affichage, de panneaux, d’emballages, etc., et vous devrez investir dans des équipements qui vous permettront de pratiquer et d’améliorer vos techniques et compétences en matière de conception.

Choisir un ordinateur

C’est un débat intéressant dans lequel de nombreux concepteurs se retrouvent au moment de choisir un ordinateur – Mac et PC. Il s’agit probablement d’un partage 50/50, beaucoup choisissant celui qu’ils connaissent le mieux ou qu’ils ont utilisé à l’école. Mais, lorsque vous débutez votre carrière, avez-vous vraiment besoin d’un ordinateur puissant ? La vérité est que vous n’avez pas besoin d’un ordinateur coûteux dans l’immédiat, car vous constaterez que vous pouvez faire presque tout ce qui est nécessaire avec un ordinateur de milieu de gamme s’il dispose d’une quantité décente de RAM.

En fait, vous n’aurez probablement pas besoin d’un ordinateur plus puissant tant que vous n’aurez pas commencé à faire de l’édition lourde d’images ou de vidéos, ou à travailler sur des projets importants impliquant des animations ou des effets 3D. La plupart de vos activités nécessiteront l’utilisation de trois grands programmes de conception : Abode Illustrator, Photoshop et InDesign. Il n’est donc pas nécessaire de faire sauter la banque pour un ordinateur haut de gamme dont vous pensez avoir besoin avant d’avoir gagné suffisamment d’argent pour en acheter un confortablement. Mais, le moment venu, quel est le meilleur choix ? PC ou Mac, ordinateur portable ou ordinateur de bureau ?

Ordinateur portable ou ordinateur de bureau

Les ordinateurs portables sont des solutions puissantes et polyvalentes car vous pouvez travailler n’importe où – dans un café, sur la table de votre salle à manger, ou même dans un aéroport en attendant de monter dans un avion. Les ordinateurs de bureau, quant à eux, offrent des écrans plus grands et sont généralement plus durables et plus puissants. Ils sont parfaits si vous avez de la place dans votre bureau à domicile et certains concepteurs peuvent même installer deux écrans pour travailler.

Mac et PC

À l’origine, le Mac a été développé pour être utilisé par tout le monde, et pas seulement par les experts. Au fur et à mesure qu’il gagnait en popularité, il est devenu la référence en matière de conception graphique. Aujourd’hui, il semble que la plupart des concepteurs utilisent le MacBook Pro. En réalité, le PC et le Mac sont tous deux excellents pour la conception, pour autant qu’ils soient suffisamment puissants et dotés de capacités graphiques.

Si vous devez débourser de grosses sommes pour un ordinateur portable Mac, le meilleur sur le marché pour les graphiques est probablement le MacBook Pro. Il est rapide, puissant et peut se vanter d’offrir des graphismes jusqu’à 130 % plus rapides. Il dispose également de ce que l’on appelle la couleur P3, qui offre 25 % de couleurs supplémentaires par rapport à la norme RVB (excellente nouvelle pour les graphistes).

Notre recommandation

Les Mac sont toujours le top du top pour la conception graphique (en fait, je travaille sur l’un d’eux en ce moment même), et un Mac vous donnera d’excellentes performances et une crédibilité auprès de vos pairs et de vos clients. Mais pensez aussi à la plate-forme que vous avez utilisée à l’école. Si vous êtes plus à l’aise avec un PC, alors allez-y, mais gardez à l’esprit que de nombreuses entreprises de conception graphique utilisent des Mac, donc même si vous avez l’habitude d’utiliser un PC à l’université, il se peut que l’on vous demande d’apprendre sur un Mac lorsque vous obtiendrez votre premier emploi.

Investir dans les logiciels

Adobe Creative Cloud (qui comprend Illustrator, Photoshop, Acrobat, Premiere Pro ou After Effects, InDesign et bien d’autres), est un pack essentiel dont vous aurez besoin pour vous lancer dans la conception graphique. Le forfait comprend l’accès à 30 applications de bureau et 20 applications mobiles. Les frais mensuels pour les entreprises (si vous êtes indépendant et que vous créez une société de freelance) sont de 49 $. Le forfait ne coûte que 19,99 dollars pour les étudiants.

Dans le pack Adobe Creative Cloud, vous utiliserez principalement Illustrator pour le graphisme vectoriel et l’illustration, Photoshop pour la modification et la composition d’images, et InDesign pour la conception et la mise en page de publications. Mais si vous êtes plus axé sur la conception web, vous aurez peut-être besoin de Dreamweaver pour la conception web et mobile et de Flash pour les expériences interactives et la conception de jeux. Sont également inclus la synchronisation transparente entre vos appareils, l’accès à des didacticiels en ligne pour rester à jour sur toutes les nouvelles techniques, et Acrobat Pro pour l’édition de PDF.

Si vous débutez dans le domaine de la conception graphique, Adobe Creative Cloud suffira. Mais si vous vous essayez aux effets 3D ou à l’animation, vous voudrez peut-être investir également dans Maya Autodesk, Autodesk 3ds Max, Cinema 3D ou Cheetah 3D (pour Mac). Bien sûr, il existe aussi des options à code source ouvert, comme Drupal, qui permet de créer des expériences numériques étonnantes, Joomla, qui permet de créer des sites Web adaptés aux mobiles et conviviaux, ou WordPress, un système de gestion de contenu.

Il existe également une vingtaine d’alternatives gratuites à Adobe Creative Cloud, comme Inkscape pour les vecteurs et le dessin (similaire à Illustrator, mais moins puissant), Scribus pour la mise en page et la conception (similaire à InDesign, mais moins puissant), Blender pour la conception 3D, GIMP pour le travail sur les images (similaire à Photoshop) et KOMPOZER pour remplacer Dreamweaver. Bien qu’elles ne soient pas recommandées en remplacement d’Adobe Creative Cloud, ces options open-source peuvent vous permettre de démarrer si votre budget est serré.

Des outils pour la créativité

Le grand Saul Bass, designer et cinéaste primé, a dit un jour : “L’échec fait partie intégrante de la créativité… l’acte créatif implique cet élément de ‘nouveauté’ et d”expérimentation’, alors il faut s’attendre à l’échec et l’accepter.” Outre l’utilisation d’un ordinateur et de logiciels, la plupart des designers savent bien dessiner. En fait, les designers esquisseront un dessin à la main avant même de le commencer sur un écran d’ordinateur.

Les tablettes Wacom Bamboo ou Intuos sont deux des outils les plus populaires pour dessiner. Les croquis réalisés sur ces tablettes peuvent être transférés directement dans des programmes de conception sur l’ordinateur. Elles peuvent également remplacer une souris et coûtent environ 40 $ (les meilleures tablettes coûtent cependant environ 200 $). Bien sûr, si votre budget est vraiment serré et que vous aimez faire les choses à l’ancienne, investissez dans un carnet de croquis traditionnel.

Un carnet de croquis standard peut vraiment faire jaillir la créativité, vous donner une pause de l’ordinateur et vous permettre de revenir aux bases du dessin à main levée. Gardez-en toujours un à portée de main au cas où vous auriez des envies de création. Les post-it sont également très utiles pour prendre de brèves notes, organiser et coder par couleur vos idées et votre flux de travail, ou pour ne jamais oublier une nouvelle idée ou votre premier entretien d’embauche.

Bien que souvent négligé, il n’y a rien qui vous aidera à passer une longue mais productive journée qu’un espace de travail confortable. Vous passerez une grande partie de votre temps devant un ordinateur ou à esquisser des idées sur votre bureau, il est donc important de vous assurer que l’espace dans lequel vous vous trouvez laisse libre cours à votre créativité. Et, en parlant de confort, assurez-vous que la chaise sur laquelle vous êtes assis vous soutient bien, afin d’éviter les douleurs dorsales.

Parmi les outils professionnels divers qui simplifient votre activité, citons Dropbox, qui vous permet d’accéder à vos fichiers à tout moment. De plus, vous pouvez partager des documents avec vos clients, vos coéquipiers et vos pairs. Google propose également plusieurs outils professionnels, comme Gmail, qui permet de créer un compte de messagerie à l’aspect professionnel et de communiquer avec les clients, Google Drive, qui permet de suivre et de partager des fichiers, et Google Hangouts, qui permet de communiquer rapidement avec ses collègues et ses clients.

MyHours.com est un excellent outil pour suivre vos heures et les facturer.
L’un des outils les plus importants pour les graphistes, sinon le plus important, qui ne peut être négligé ou mis de côté parce qu’il prend trop de temps à créer, est votre portfolio personnel et professionnel en ligne. Votre portfolio reflète vos compétences en matière de conception, votre expertise et votre talent, et vous aidera à attirer des clients. Il existe des dizaines de sites Web permettant de présenter votre travail et offrant une aide pour vous aider à démarrer, notamment Behance.net ; dribbble.com ; et viewbook.com.

Articles recommandés