4 façons d’éviter que la jalousie ne ruine votre relation

La jalousie est l’une des expériences humaines les plus complexes, les plus intenses et les plus désagréables et, comme beaucoup d’entre nous en ont fait l’expérience, elle peut provoquer des ruptures majeures dans nos relations. C’est dans la nature humaine de se sentir jaloux de temps en temps, mais la jalousie peut empoisonner l’amour lorsque nous nous comportons ou que nous nous y complaisons.

Au fond, la jalousie provient de l’insécurité et de la peur. Le sentiment d’insécurité nous rend incroyablement vulnérables, et nos systèmes internes ne réagissent généralement pas bien à cette expérience. Il fait monter nos défenses et nous empêche de faire face à la douleur émotionnelle qui se cache en dessous. Ces défenses peuvent se manifester sous forme de paranoïa, de fouinage, de comparaison avec les autres, de pensées obsessionnelles, de passivité-agression ou de comportement accusateur.

Il est important de comprendre que nous agissons de cette manière parce que nous pensons que cela nous fera nous sentir mieux, mais le plus souvent, cela renforce nos sentiments de manque d’estime de soi et d’insuffisance, et devient une énorme influence dans le sabotage de nos relations. Cela nous empêche également de nous attaquer au vrai problème, à savoir que nous avons le sentiment de ne pas être assez bien.

Alors, comment pouvons-nous commencer à briser le cycle de la jalousie et à retrouver la maîtrise de soi ? Votre agence matrimoniale de Lyon propose ce petit lecture!

Explorez les racines de votre jalousie

La jalousie est parfois justifiée, mais elle est plus souvent irrationnelle. Posez-vous la question : “Pourquoi est-ce que je me sens comme ça ? Votre réponse est-elle adaptée à la situation ? Résulte-t-elle d’une blessure ou d’une expérience traumatisante passée ? N’oubliez pas que la corrélation n’implique pas toujours un lien de causalité. Parfois, la cause de la jalousie n’est pas votre partenaire, mais une expérience interne que vous n’avez pas traitée.

Par exemple, si vous avez été trahi dans le passé, il est logique que vous puissiez transposer ces sentiments déclencheurs de jalousie dans votre nouvelle relation et les projeter sur votre partenaire. Si votre partenaire peut vous rassurer et vous aider à vous sentir à l’aise si vous éprouvez de la jalousie dans votre relation, il vous appartient de continuer à explorer vos propres problèmes internes et de comprendre comment ils se déclenchent dans les relations. Plus vous prolongez ce travail, plus il vous faudra de temps pour guérir.

Ne pas comparer

La tendance à se comparer aux autres est aussi humaine que n’importe quelle autre émotion. Mais il est de notre responsabilité de prendre du recul et d’évaluer à quel point la comparaison est souvent plus gênante qu’utile. La comparaison est la voleuse de joie. Et son partenaire dans le crime est la jalousie. Se comparer à la vie et aux relations des autres n’ajoute aucun sens ni aucun épanouissement à sa propre vie ; cela ne fait que la distraire.

Certaines formes de comparaisons conduisent à des pensées comme “Comment pourrait-il m’aimer ? Je ne suis pas aussi attirante que son ex”. Ou encore : “Je n’ai pas autant de succès qu’elle, et une fois qu’elle s’en rendra compte, elle me quittera”. Ce sont des pensées vraiment douloureuses, mais elles n’ont rien à voir avec votre partenaire et tout à voir avec les sentiments que vous éprouvez à votre égard.

La comparaison met l’accent sur la mauvaise personne. Vous pouvez contrôler une vie – la vôtre. En vous comparant aux autres, vous perdez un temps et une énergie précieux pour les autres alors que vous pourriez vous concentrer sur ce dont vous avez besoin pour vous sentir plus entier.

Pratiquer la communication et clarifier les limites

Certains d’entre nous n’ont rien contre le fait que leur partenaire soit en contact avec son ex-partenaire ou qu’il soit ami avec le sexe opposé – et certains d’entre nous le font. La communication est le seul moyen de traiter ces questions et de s’assurer que vous êtes sur la même longueur d’onde. Il peut être tentant d’esquiver cette conversation, mais le fait de cacher ses sentiments n’entraînera qu’un comportement passif-agressif.

Il peut être tentant de jeter un coup d’œil sur les SMS ou les e-mails de votre partenaire, mais croyez-moi, cela ne mènera nulle part. Parlez ouvertement et directement avec votre partenaire de vos sentiments. Efforcez-vous de ne pas porter de jugement sur les sentiments de votre partenaire, qui peuvent être très différents des vôtres. Il a droit à ses propres sentiments et n’a peut-être pas les mêmes insécurités que vous. Il ne s’agit pas de distinguer le bien du mal, mais de trouver un terrain d’entente et de fixer des limites qui vous conviennent à tous les deux.

Une fois que vous connaissez vos limites – ce qui vous dérange, ce qui vous rend jaloux et mal à l’aise – vous pouvez savoir où tracer des limites et ensuite travailler sur les problèmes qui se présentent. Vous ne pouvez pas dire que votre partenaire est insensible, irrespectueux ou qu’il “devrait mieux savoir” si vous n’avez jamais communiqué où se situent vos limites. Votre partenaire n’est pas un télépathe et il n’est pas sage de supposer qu’il pense comme vous.

S’approprier, apprendre et laisser aller

Lorsque nous pouvons nommer nos sentiments et nous approprier véritablement notre expérience, nous pouvons passer d’un lieu de honte à un lieu d’autonomisation. Il est normal d’être jaloux ; on n’est qu’un être humain après tout. La bonne (et la mauvaise) nouvelle, c’est que la jalousie nous donne l’occasion de nous examiner plus en profondeur et de voir ce dont nous avons besoin pour nous sentir en sécurité et soutenus.

Nous pouvons utiliser nos sentiments de jalousie de manière à nous aider à grandir et à devenir plus sûrs de nous-mêmes. Nous pouvons reconnaître que la jalousie est une distraction de quelque chose de plus profond qui se passe en interne, et qu’elle demande un travail d’attention. Il faut de la pratique et une volonté d’explorer notre douleur.

Une fois que nous pouvons le faire, nous nous mettons dans une meilleure position pour la laisser aller. Ce que je veux dire par “laisser aller”, c’est que vous pouvez reconnaître votre expérience, la comprendre pour ce qu’elle est vraiment, et la traverser d’une manière qui apporte plus de facilité et de paix dans votre vie.

Cliquer ici pour plus d’articles!!!